Profondes Ténèbres

Bienvenue là où les lumières sont étouffées par les ténèbres.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 tromperie

Aller en bas 
AuteurMessage
Belar
Invité



MessageSujet: tromperie   Mar 10 Oct à 13:13

Encore et toujours bourré dans les couloirs... passant devant une porte qui bouge et ou je peux pas lire ce qui est écrit dessu (c' est méchant les portes !!!)

Toquent a la porte

"Bonjours ya quiiiii l' in dedaaaaaan.... hey ho "

pousse la porte et la porte grince

"Mais chuuuute t' est énérvente la..."

une grande piece mal éclairé avec des grandes tapisseries et un grand lit (mais quand je dis grand...)
HORREUR..... quand...... je me rendis compte que j' étais tombé dans les appartement du seigneur ganondorf.....


Dernière édition par le Mer 11 Oct à 4:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arkhams
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Mar 10 Oct à 13:36

Arpentant les couloirs de la sombre tour, j'entendis du bruit émanant du dernier étage. Ganondorf serait-il là ? Au lieu de me poser cette question je décida de monter. J'aperçus enfin l'immense porte dorée d'une manufacture absulument divine. Celle-ci était entrouverte et malgré la menace de mort je décida d'entrer. Une silhouette décadente se présentait devant moi, ce n'était pas celle du maitre, loin de là ...

Sale ivrogne ! Que fais-tu ici ? Maudit cafard !

A la vue de Belar je sortis mon imposante épée et la pointa vers lui. Je m'approcha de lui, il avait le regard vide, aussi vide que la bouteille de Vodka qu'il avait entre les mains. Je lui envoya un coup de poing dans l'estomac, le pris par la nuque et le jeta dans les escaliers.

Je vais me charger de ton cas misérable raclure !
Revenir en haut Aller en bas
Belar
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Mer 11 Oct à 4:54

Je recu un coup de point dans le ventre et fus tiré pas la nuque pour être violement jeté dans l' escalier

"Vas-y qui que tu soit je mérite mon chatiment de m' etre bourré ainsi puis etre arrivé dans les appartement de notre seigneur...."

Puis je ferma les yeux me releva et écarta les bras dans l' attente de ma punition
Revenir en haut Aller en bas
Arkhams
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Mer 11 Oct à 5:09

Il n'attendait que ça, une punition. J'ouvris la porte de la chambre du maitre puis j'ouvris une de ses fenetres. Je pris Belar par la gorge et je le jeta dans le vide.

Si je te retrouve dans le coin je te pends.

Je ferma la porte et descendis.
Revenir en haut Aller en bas
Belar
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Mer 11 Oct à 5:16

on m' avait jeté dans le vide... quelle punition
J' attrapa le bord de la fenetre et suivit arkhams

"Tu appelles ca une punition ? pend moi c' est une bonne punition mais pour ma faute il faudrais peut etre le tourment étérnelle..."




Hors RP : si tu ne veux pas que je met un sujet tu le dit j' enleve mes messages... mais pour ma part c' est pas tres cool si il n' y a pas de sujets donc ...[center]

Edit d' Arkh' : Ca ne me dérange pas bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Arkhams
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Mer 11 Oct à 5:23

Ce nain est encore là, serait-il maso ? Je me retourna et j'apparus dans le dos de Belar.

Tu veux vraiment te faire punir ? ... Dans mon extreme bonté je vais t'accorder ce voeu.

Je lui donna un cou dans la nuque et il s'évanouit. Je me dirigea alors vers la salle de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Lady
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Mer 11 Oct à 6:01

Je passa dans les couloirs, vis la porte des appartements de Ganondorf ouverte.
Cela me paressais étrange, jamais personne n'avais ouvert cette porte, il en fallait le courage nécéssaire pour osé le faire.
Quelque chose n'allait pas.
Je la poussa et entra dans la piéce qui était assez sombre...


" Que s'est-il passé ici...
Ganondorf serait-il venu ? Non..."

Je bessa les yeux et réfléchis quelques minutes puis je repartis en refermant la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Valheim
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Lun 16 Oct à 10:15

Une ombre monta les escaliers, grimpa contre le mur du sombre couloir et se matérialisa sous la forme d'un être humain: Valheim.

"Que faites-vous misérables à déranger le silence de ce lieu ?
Sachez qu'une présence ici est loin d'être tolérée alors arrêtez ce grabuge...
Du moins, si vous voulez rester en vie..."


Puis Valheim attendit...
Revenir en haut Aller en bas
Spartans
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Lun 16 Oct à 11:47

je sorti de mes 'appart soudain j'entit du brui au dernier etage ca ne pouver pas etre ganon car il est parti du chateaux depui quelle jour je decida de monter voir ce qui ce passe


en m'aprocha dans les appartement de ganondorf je metter ma vie en jeux même ci je fait parti de l'elite je peu pas me retrouver dans c'est lieu sent autorisation soudain je vi valheim je lui dit

quest tu fout la??? meme ci nous feson parti de l'elite on risque notre vie ici
Revenir en haut Aller en bas
Lady
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Mer 18 Oct à 9:02

" C'est une assez longue histoire Valheim...
Bon moi je file y vaut mieu !"

Comme un vent je partis à une incroyable vitesse de la piéce, laissant Spartans et Valheim en tête à tête...
Revenir en haut Aller en bas
Valheim
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Mer 18 Oct à 12:08

Prenant un air mécontent je répondis à Spartans:

Pfff... J'entendais du bruit en haut alors je suis juste venu voir...
Risquer ma vie ? Mwarf, amusante cette blague...
Mais toi, que fais-tu ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Shanks
Souvenir
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 83
Localisation : Dans le rêve de toute les femmes...
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: ...   Mer 18 Oct à 14:16

Shanks avait observé la scene de loin, et ce decidat a intervenir, il apparut sur le seuil des appartement de son maitre...

Sortez tous de la, et en vitesse, vous meritez tous de mourir...

_________________
Rentrez ... Rentrez dans ma Mascarade...


Dernière édition par le Ven 27 Oct à 4:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartans
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Jeu 19 Oct à 8:20

envoillent mon maitre dir ce la je diser

c'est ce que je me tue alor dir de derguerpire a moin qui veule mourri
Revenir en haut Aller en bas
Valheim
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Ven 20 Oct à 4:52

Ouais d'accord... *Moi mourrir ? Pfff...*
Puis Valheim partit lentement, songeur...
Revenir en haut Aller en bas
Shanks
Souvenir
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 83
Localisation : Dans le rêve de toute les femmes...
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: ...   Ven 27 Oct à 4:15

Ces jeunes alors...

Puis Shanks fermat la porte de l'appartement de son maitre, et s'assurat que ne soit plus ouverte par megarde.

_________________
Rentrez ... Rentrez dans ma Mascarade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dargon
Invité



MessageSujet: Re: tromperie   Lun 8 Jan à 12:05

En sortans de la salle de combat j'atendit du monde parlé à l'étage de Ganondorf vite je courue jusque a tombe sur Valheim et Spartans redésendre il me dire de dégerpire en vitence il y avait Skanks en haut!!

Donc j'obéie et j'alla dans mas appartement..
Revenir en haut Aller en bas
Sire Arkhams
L'Illusion Dépravée
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: tromperie   Lun 11 Juil à 7:03

Pris dans les tourbillons de la fièvre, le malade se sent vaporeux et vit une sorte d’expérience extra-corporelle où les contours de son être cessent d'être clairement définis. Il ne marche plus, il flotte, sa voix n'est plus singulière mais est une multitude d'échos, il ne voit plus mais il devine au travers d'un épais brouillard.

L'Humain est né dans un monde tangible, compréhensible, vivant, logique qui possède ses codes, sa trinité de dimensions physiques et sa temporalité. Plonger un Humain dans une configuration perverse ou toutes ses caractéristiques ordinaires sont corrompues, lacunaires alors se pose une effrayante question : cet être perd il son humanité ? Peut on appeler son existence dans un tel univers comme étant une Vie ?

Malgré sa fièvre, Arkhams grimpait inlassablement le donjon. Les escaliers en accordéon ne semblaient posséder aucune fin. A chaque demi tour, l'ancien Lord espérait apercevoir le sommet ou au moins un palier reposant. Mais rien de tout cela n'existait car l'architecte fou de cette structure et de ce monde voulait détruire toute trace de volonté dans l'esprit de ses invités et disciples. Ganondorf n'a jamais rien bâti de ses mains, il n'a fait que détruire la cohérence et la vie dans l'univers.

Combien de temps Arkhams rodait il dans ce château ? Cet homme qui n'en était plus un ne le savait pas. Une semaine ? Un siècle ? Le moteur qui faisait avancer le temps était grippé et chaque seconde qui aurait normalement dû s'écouler dans la clepsydre universelle venait abîmer l'esprit du Mille-Casaques. Sans Horloge, l'humain n'a plus ni passé, ni présent, ni futur. Il n'existe plus. Il est une parodie du vivant, une illusion.

Le Traître se surprit à sourire, dans un accès de fièvre délirante.



"Je me nomme Arkhams. Non, je me nommais Arkhams. Non, je me nommerai Arkhams ? Que dois-je dire en réalité ? Que devais-je dire ? Que devrai-je dire ?"


Les phrases n'avaient plus de sens. Elles étaient une danse hasardeuse de mots vides aux embrassades de syllabes impossibles.

Son âme se dissolvait, comme un mauvais poison au fond d'un verre d'alcool traître. Mais c'est en un battement de cils ou après une éternité d'escalade que ce maudit hère atteignit le sommet de la montagne, le toit du monde : Les anciens appartements de Ganondorf.



"Avant d'entrer, la politesse veut que je me présente."


Bien que sa noblesse et les bonnes manières tapissaient toujours le fond de son cœur malheureux, il ne put en exprimer davantage.


"Mais je ne sais même plus faire cela. Savais ? Saurai ... ?"


Arkhams s'effondra sur le tapis, la conscience au bord du précipice du coma. Au fond de ce ravin ténébreux, les Enfers.

Mais c'est d'une main blafarde, aussi moite que glacée par les tortures psychologiques de ce quasi-univers, qu'il parvint tout de même à ouvrir la porte.
Cette dernière grinça, comme toutes les antiques choses coulissantes de ce manoir solitaire, et frôla un tapis épaissi par une poussière collante. La pièce était ronde, sans coin ou recoin pour se protéger du regard omniscient de son habitant disparu. Elle ne possédait aucune ostentation, aucune excentricité pourtant habituelle chez le monarque Gérudo. Seul un trône, taillé directement dans un bois anormalement gris, servait de meuble. Ses arêtes étaient rudes, façonnées par les coups de hache et non par le ciseau expert et délicat d'un maître artisan. Le royal fauteuil était brut et sec comme son maître. Il faisait face à une unique fenêtre.

Ce qu'Arkhams vit à travers elle le combla d'horreurs pour une vie entière. Nul paysage désolé ne s'y laissait entrevoir. L'ouverture à travers l'épaisse tour donnait sur un spectacle intolérable. S'y voyait un tourbillon angoissant de néant, flottant en sa mer chaotique des images pèle-mêle de mondes morts ou à naître. Ici les lumières d'Hyrule, là bas les couleurs de l'Enfer, du Paradis, du Saint Royaume, qui se tordaient à l'infini, se mélangeaient sans complexe dans un tableau incompréhensible. Pris d’épilepsie devant la folie galopante de cette vision, Arkhams se mit à vomir et s'écroula définitivement derrière le trône. Il parvint à prononcer, la voix brisée par un haut le cœur déchirant sa gorge :



"je t'en supplie Maître, tue moi ou prend moi".


Des paroles d'un autre temps. Des mots de lâche, de faible. Une supplication qu'un Arkhams enfant avait déjà émise. Une maudite prière faite par ce Kokiri banni et condamné à la damnation, sans race et sans avenir.

Le temps n'étant pas cyclique, les événements ne se répétant pas, cette fois ci son ténébreux sauveur et souverain n'était pas là pour lui répondre.

_________________
Rentrez ... Rentrez dans mon illusion dépravée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tromperie   

Revenir en haut Aller en bas
 
tromperie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BAL] Douce tromperie (PV Marie-Anne et Marine)
» François/Victoire (à l'abri de MIRTA) [PV]
» [PNJ] tromperies et bal masqué
» Collier de tromperie [Bijoux magique] REFUSE
» La maitresse du mimétisme et de la tromperie (en cours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Profondes Ténèbres :: Chateau :: Château Dernier Etage :: Les appartements de Ganondorf-
Sauter vers: