Profondes Ténèbres

Bienvenue là où les lumières sont étouffées par les ténèbres.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le repos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Leviathi
Invité



MessageSujet: Re: Le repos   Dim 29 Oct à 13:03

Tu devrais savoir qu'il ne faut jamais ce fier a la beauté des choses mais plutôt ce qu,il peux avoir dedans...

Ah c'est elle ce retourna et partis car elle savais qu,elle n'y pouvais rien et pour elle ne cherchais pas a lui prouver qu,est que sa soit mais bien de ce prouver des choses qu'elle ne sais pas encore ..

*Pour une choses aussi stupide pourquoi que sa m'as ébranler...*

Et partis vers le château
Revenir en haut Aller en bas
Arkhams
Invité



MessageSujet: Re: Le repos   Dim 29 Oct à 13:05

La divine fée de l'intelligence m'ayant frappé a ma naissance, je suivis les ordres de Shanks. Je sauta sur les flammes, pris ma cape et étouffa le feu, malgré la présence d'une fontaine a coté ...

Erf t'as vu la classe ... Je l'ai éteint tout seul !

Avec un sourire enfantin je me rasseya prés de l'arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Shanks
Souvenir
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 84
Localisation : Dans le rêve de toute les femmes...
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: ...   Dim 29 Oct à 13:09

Aprés avoir vus les exploits de son frere, Shanks souriait...

Bravo, vraiment bravo, a la place de te servir de ta fontaine, tu as ruiner ta cape...

_________________
Rentrez ... Rentrez dans ma Mascarade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhams
Invité



MessageSujet: Re: Le repos   Lun 30 Oct à 3:29

Pas grave, tu m'en achetera une autre !

Je me mis debout et sortis un petit couteau. J'étais face a l'arbre et je commençais a graver mon nom " Arkh ...
Revenir en haut Aller en bas
Shanks
Souvenir
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 84
Localisation : Dans le rêve de toute les femmes...
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: ...   Lun 30 Oct à 5:02

Shanks regardat Arkhams avec un etonnement soudain, puis il prit son calme...

Qu'est tu en train de faire...

Shanks commençat a faire glisser son katana hors de son fourreau...

_________________
Rentrez ... Rentrez dans ma Mascarade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhams
Invité



MessageSujet: Re: Le repos   Lun 30 Oct à 5:06

Je tourna ma tête vers Shanks avec un petit sourire puis je regarda attentivement son katana, mon visage se figea.

Je grave nos noms pour l'eternité.

En 3 secondes le tron fut décoré avec ces mots " Arkhams et Shanks ".
Revenir en haut Aller en bas
Shanks
Souvenir
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 84
Localisation : Dans le rêve de toute les femmes...
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: ...   Lun 30 Oct à 5:54

Shanks commençat a ranger son sabre...

Je te suis reconnaissant pour ce geste...

Puis il s'approchat de son frere... et lui donnat une tape sur la tete

Mais tu aurais put le graver autre part que sur mon arbre...

Puis avec le sourire en coin, il s'eloignat vers le chateau...

Depeches toi si tu veus que je t'achete une nouvelle cape...

_________________
Rentrez ... Rentrez dans ma Mascarade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhams
Invité



MessageSujet: Re: Le repos   Lun 30 Oct à 6:04

J'avoue que ... J'avais eu chaud, il aurait pu me démonter ... Le principal c'est qu'il veuille bien me racheter une nouvelle cape.

Ouép ! J'arrive !

Je rangea mon couteau, pris ma cape completement trouée et j'alla le rejoindre

Je prendrais la plus chère, vu que tu comptes me la payer !
Revenir en haut Aller en bas
Sire Arkhams
L'Illusion Dépravée
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Le repos   Jeu 21 Mai à 6:26

C'était le vent qui le marqua le plus. Dans cet univers figé à jamais, le souffle colérique rugissait toujours aux oreilles. Il martelait avec acharnement les ossements du paysage, mort depuis longtemps déjà. La tempête vivait, elle. Inlassablement et éternellement, elle animerait sa maison.

Pour avoir visité, fort peu légalement, les jardins royaux d'Hyrule et leur splendeur coloré, il ne pouvait qu'haïr cet endroit. Sous ses yeux l'impitoyable brise, comme le cri d'un dieu fantôme, battait les marécages sinistres. Plusieurs cours dallés pourrissaient d'humidité. Autours d'elles, des mares croupissaient dans leur puanteur ancestrale. D'étonnantes plantes épaisses et grossières, surgissaient des eaux brunâtres. Elles étaient brutales et rudes, épineuses et violentes. Des arbres aux courbes naturellement brisées étendaient leurs branches noires et griffues. On ne les distinguait qu'à peine du ciel toujours sombre. L'Homme est toutefois un être étrange, si bien que ce décors glaçant et terne présentait un charme certain. L'architecture gothique des jardins poussaient à une contemplation pessimiste et morbide du monde. Paysage allégorique d'une antichambre mortuaire ou bien d'une promesse de ténèbres pour l'avenir.

Bravant Éole lui-même, Arkhams se déplaça vers la cours centrale. Plus vaste que les autres, elle était garni de bancs rustiques en pierres de taille. Vaguement protégée des éléments par une colonnade de chênes vitrifiés dans leur trépas, elle offrait un lieu de repos, de mélancolie. Le visiteur se sentait seul au monde, un vil intrus dans ce musée à la gloire du jadis. Son regard s’abîmait de chagrin, son coeur se tordant de souvenirs tranchants.

Un platane rabougri, aux feuilles noires piteuses et trempées, tentait de survivre dans cette hostilité. Des racines se raccrochaient à la terre ferme tandis que d'autres pourrissaient lentement dans les mares immobiles. Les corbeaux eux-même avaient fui le château et ses jardins. Ils ne gratifiaient plus de leurs rauques querelles les habitants et les végétaux. Ces lâches ne laissaient derrière eux qu'un héritage silencieux. L'arbre en question, malgré sa ridicule petitesse comparé à celle des mastodontes cauchemardesques qu'étaient ses compagnons de voisinage, trônait littéralement. A sa vue, le banc ne suffisait plus à supporter le chagrin d'Arkhams qui tomba à genou. Les graviers salissant les pavés écorchaient ses genoux lassés. L'Homme ne pleurait pas, il était seulement attaqué par les réminiscences de son bonheur éphémère. Son existence n'était plus que deuil et il la savait prête à s'achever. Il était comme un éléphant dans le cimetière de ses aïeux. Mais il n'y avait ici aucun ossements réconfortants de parents aimants. Il n'y avait rien que des ruines intactes. Tout était préserve, mais ruiné par l'absence de ses terrifiants habitants. Le platane, Arkhams le savait, avait été scarifié en l'honneur de sa fratrie. Il devait y avoir, parmi les bourrelets de l'écorce vieillissantes du végétal, une inscription. Quelques mots d'un romantisme niais de l'adolescent qu'il était. Il se souvenait avoir gravé de son sabre le nom de son frère et du siens. Le souvenir lui déchira les entrailles, exposant son âme meurtri au vent déchaîné. D'une main féroce il attrapa sa chemise, son coeur défaillait de tristesse. Il aurait voulu entonner une complète "Ou es-tu mon frère", laissant les mots dériver aux grès de la tempête jusqu'aux oreilles des dieux. Mais les mots ne sortaient pas de sa gorge gonflée d'émotions, crampée de désarrois.

Arkhams aurait voulu décéder à l'instant même, devant l'autel de Shanks, qui n'était pourtant qu'un arbre signé de leur nom. Mais son agonie n'était pas encore assez forte. Derrière lui, le château restait inexploré. C'était un temple, celui des Profondes Ténèbres. Il méritait bien une derrière visite, non ?

_________________
Rentrez ... Rentrez dans mon illusion dépravée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le repos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le repos
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Repos après un long voyage
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Repos bien mérité dans une taverne.
» L'Auberge du Repos Eternel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Profondes Ténèbres :: Chateau :: Exterieur :: Jardins-
Sauter vers: